Compagnie Madoki

Josepha Madoki

Josépha Madoki, aussi connu sous le nom de Princess Madoki, découvre la danse hiphop à l’adolescence et se passionne très vite pour la scène.

En 2003, elle intègre l’Académie Internationale de Danse (Paris) ou elle se forme aux techniques classique, contemporaine et jazz. Elle développe alors une gestuelle qui lui est propre, mélangeant ses influences hip hop, afro et contemporaine.

Son travail de chorégraphe démarre en 2010 avec sa Compagnie Madoki et un premier solo, Mes mots sont tes maux, qui obtient le Prix Paris Jeunes Talents 2010.

Elle collabore en tant que danseuse/interprète sur des projets éclectiques, avec des chorégraphes venant d’univers différent tels que : Damien Jalet (Film Suspiria de Luca Guadagnino), Wayne Mc Gregor (comédie musicale Kirikou et Karaba), mais aussi Pierre Rigal, Ousmane “Baba” Sy, Robyn Orlyn…

En 2016, Josépha Madoki intègre la Compagnie Eastman / Sidi Larbi Cherkaoui et danse dans des pièces tel que Babel 7.16, l’opéra Satyagraha (Bâle), l’opéra Alceste (Munich) ou encore Stoic (Göteborg).

Toujours avec Sidi Larbi Cherkaoui, elle collabore avec la star internationale Beyoncé, dans le clip Apeshit tourné au Musée du Louvre , et également dans les clips Spirit et Bigger (bande originale du film Le Roi Lion).

Josépha Madoki est aussi chorégraphe et directrice artistique pour divers artistes et grandes marques telles que Givenchy, Gims, Undiz, Lous and the Yakuza, Angélique Kidjo…

Princess Madoki, son nom de waackeuse, est spécialiste d’une danse qui se développe de plus en plus en France : le Waacking.

Elle est souvent invitée à juger et participer à différents battles internationaux.

Princess Madoki déroule un palmarès impressionnant : “Just Battle” (China 2019), “Pay the Cost To Be The Boss” (France 2019), “Hot Mess” (Canada 2018), “Waack it Out” (Italie 2018), “Werk the Floor London Crew Contest” (Angleterre 2017).

Elle transmet ses connaissances du Waacking à travers des stages et conférences dans le monde entier (Chine, Japon, Kazakhstan, Russie…).

En 2016, Princess Madoki co-fonde le 1er collectif de Waacking français Ma Dame Paris, et crée les pièces Waackez-vous Français ? et Oui et vous ?

En 2019, elle passe a une nouvelle étape dans sa carrière en créant un festival à Paris et Moscou autour de la culture Waacking, le All Europe Waacking Festival. Une autre occasion de mettre le Waacking à l’honneur et le faire connaître à un large public.

Toutes ces expériences font d’elle l’artiste plurielle qu’elle est aujourd’hui.

Photos © D.R.