Depuis le début de sa carrière, Didier Boutiana développe la coopération culturelle dans l’Océan Indien : résidences, ateliers, créations.

Pendant quatre années, il a coopérer avec des danseurs du Mozambique dans le cadre de projets portés par le Centre Culturel Franco-Mozambicain (CCFM) à Maputo : ateliers et présentation du trio Priyèr’ Sï Priyèr’ ; transmission du matériel chorégraphique de Héva

Du 19 juillet au 9 août, le chorégraphe réalise un projet de coopération à Maputo, à la recherche d’une « fréquence commune » avec des danseuses et danseurs locaux : quels sont les liens avec le passé et le présent ? Le résultat, la chorégraphie 3,6Hz, sera présenté le 10 août au CCFM, puis les 9 et 10 novembre durant le festival TOTAL Danse à La Réunion.

Photo © Lauriane Schulz