Naïf Production | Gravithropie (Une somme des désordres possibles)

Pièce chorégraphique pour sept danseurs-acrobates

 

Création novembre 2021

Sextet | 60 minutes

Tous publics

Actions de transmission

L’espèce humaine s’est construite avec le désir de maîtriser son avenir et son environnement.
Les évolutions incessantes nous poussent à nous adapter en permanence et à transformer le milieu dans lequel nous vivons. A chaque révolution (cognitive, technologique etc.), nous totalisons autant de pertes que de gains. Et nous persévérons.

Cette pulsion sera au centre de nos recherches.

Quelle forme prend notre obstination ?

Quels liens tissons-nous à notre environnement et aux autres ? Jusqu’où produire l’effort ?

Que doit-on céder pour mieux progresser ?

Il n’est pas question de raconter l’histoire de l’humanité, mais d’explorer nos instincts de persévérance. A partir de nos réflexes archaïques et de notre grégarisme, comment construire une danse qui résiste à son milieu ?

À l’initiative du projet Lucien Reynès | Direction artistique Sylvain Bouillet, Lucien Reynès et Mathieu Desseigne | Distribution en cours | Création lumière Pauline Guyonnet | Création sonore Christophe Ruetsch

Coproduction en cours

Création du 3 au 5 novembre 2021 dans le cadre du festival Cirque en Marche, en collaboration avec le Pôle Cirque La Verrerie et la scène nationale le Cratère.