Naïf Production |

Des gens qui dansent Petite histoire des quantités négligeables

Une pièce de danse pour cinq acrobates  

 

 

Création collective 2018

70 minutes

Tous publics

Actions de transmission

Pièce de danse pour cinq acrobates masculins, Des gens qui dansent envisage la distance qui sépare le mot du geste, et pose l’hypothèse du corps comme matrice de la pensée, lieu de mise en tension de nos conflits premiers.

Il y est question d’individus solitaires et de désir de communauté, de chair et de sueur, quelque part entre résistance et collaboration, le long de la violence qui structure l’espace humain.

Dans un espace vide où ont été oubliés quelques micros et peut-être des chaises, les cinq acrobates tâtonnent vers cet équilibre fragile qui rend - parfois - solidaires nos solitudes.

Pièce créé et dansé par Nacim Battou, Clotaire Fouchereau, Julien Gros, Andres Labarca et Lucien Reynès | A l’initiative du projet Mathieu Desseigne-Ravel | Accompagnateurs Sylvain Bouillet et Lucien Reynès | Collaboration artistique Michel Schweizer | Création lumière Pauline Guyonnet | Composition sonore Christophe Ruetsch | Administration et développement Aurélie Chopin et Caroline Navarre. Coproduction Montpellier Danse dans le cadre d’une résidence de création à l’Agora, cité internationale de la danse de Montpellier | Théâtre National de Chaillot | CDCN - les Hivernales, Avignon | Scène conventionnée Houdremont, La Courneuve | Théâtre Jean Vilar, Vitry-sur-Seine | CDCN - le Pacifique, Grenoble | CCN de Rilleux-La Pape, direction Yuval Pick dans le cadre de l’accueil studio |  Pôle National Cirque la Verrerie, Alès | Pôle National Cirque Circa, Auch | Ballet de l’Opéra national du Rhin - Centre Chorégraphique National, Mulhouse dans le cadre du dispositif Accueil Studio 2018 | Théâtre d’Arles, scène conventionnée d’intérêt national - art et création/nouvelles écritures, pôle régional de développement culturel. Avec le soutien du CDCN de Toulouse dans le cadre d’un accueil en résidence technique. | Naïf Production est artiste associé au CDCN-Les Hivernales à Avignon et bénéficie du soutien de la DRAC, de la région PACA, du département de la Seine-Saint-Denis, du département de Vaucluse et de la SPEDIDAM 

Des gens qui dansent, d'une audace folle… | La Provence

Du corps découle la pensée (…). Dans cette recherche, se dessine un questionnement permanent et central : à quel moment une idée devient-elle mouvement ou un mouvement fait-il idée voire langage ? À l’hyper-intellectualisation du discours, Naïf Production semble prôner le retour au premier signifiant, le corps. (…)

… ces gens qui dansent, chacun à sa façon, avec son corps et son vécu, se retrouvent dans une même quête, celle d’un ensemble commun où le corps serait la plus petite entité et le collectif, la structure pour se dépasser. Par là, Naïf Production apporte d’une certaine façon sa réponse aux maux du monde actuel : un « faire corps ensemble », dans la confiance et le partage, dans la collaboration et le collectif. | Camille Vinatier - Ouvert aux Publics Le Blog

La Mécanique des Ombres est une pièce d’une rare intelligence tant la chorégraphie, la mise en scène et la musique s’imbriquent avec beaucoup de justesse pour répondre à cette quête d’identité. Au-delà de son esthétique plastique, la figure « vide » absorbe et dérange tout autant que chacun peut y projeter l’émotion qu’il veut et en ressort indéniablement secoué. | Le bruit du Off

Photos © Milan Szypura