WKcollective | Wanjiru Kamuyu

Paris | France

WKcollective, fondé par la chorégraphe Wanjiru Kamuyu en 2009, crée des expériences immersives, viscérales au moyen de la danse contemporaine.

Les œuvres réalisées tissent des histoires et expriment l’expérience universelle.

La collaboration entre des disciplines artistiques diverses élargit le discours ; la puissance de l’expression poétique s’inscrit dans le mouvement vocal et physique.

WKcollective implique des artistes pluridisciplinaires de milieux culturels divers et s’appuie sur ces formes artistiques pour stimuler un art choré-graphique frais, innovant, vulnérable, cru, afin de générer une réflexion personnelle et sociale grâce à une célébration transformatrice avec la danse.

 

Wanjiru Kamuyu, née à Nairobi/Kenya, est titulaire d’un Masters of Fine Arts de l’Université de Temple (Philadelphie, USA). Installée à Paris depuis 2007, elle a débuté sa carrière à New York. En tant que danseuse, elle a notamment développé une activité riche et diverse qui a influencé sa voie chorégraphique et pédagogique.

Entre New York et Paris, en tournée internationalement, elle a travaillé avec des chorégraphes contemporains tel que Bill T. Jones, Irène Tassembedo, Robyn Orlin, Nathalie Pubellier, Stefanie Batten Bland ou encore Bartabas. Pour les comédies musicales, elle a collaboré avec Jérôme Savary (À la recherche de Joséphine) et Julie Taymor (Le Roi Lion), pour le film avec le réalisateur Christian Faure (Fais danser la poussière). Par nature multiple et diversifiée, sa danse l’a amené à travailler avec Jean-Paul Goude.

En tant que chorégraphe, elle collabore avec Jérôme Savary et s’engage pour la cause des réfugiéEs avec des projets développés pour le New World Theatre (USA), Euroculture (projet pour 65 jeunes artistes et 11 refugies de Soudain, Syrie, Libye et Afghanistan).

 

Elle réalise des commandes pour le metteur en scène burkinabé Hassane Kassi Kouyaté, des départements de danse de différentes universités aux Etats Unis et la compagnies de danse et de théâtre.

Les œuvres de sa compagnie WKcollective ont été présentées internationalement : aux États-Unis, en France, en Italie et en Irlande, au Burkina Faso, en Afrique du Sud, au Rwanda et au Mozambique. Ses créations ont été développées à travers des résidences en France, en Irlande et aux Etats-Unis.

Wanjiru Kamuyu s’engage dans des actions éducatives et pour la formation de danseurs en Europe, en Amérique du Nord ainsi qu’en Afrique et dirige régulièrement des résidences de formations dans les départements de danse des différentes universités états-uniennes, comme au Alvin Ailey American Dance Center.

Photo © Mathieu Waddell